Ballade en Couserans pour aller admirer les dernières couleurs de l’automne sur les rives du lac de Bethmale non loin de Castillon en Couserans. La particularité de ce lac, outre la beauté du lieu, est qu’il est d’origine karstique.

C’est en fait la résurgence d’un (ou de plusieurs) réseau souterrain non encore exploré. La couleur de l’eau est surréaliste ainsi que les couleurs du couvert végétal alentour.

Un « petit Canada » où les érables sont remplacés par des hêtres centenaires. Nous tentons ensuite une montée jusqu’à l’étang d’Ayet 750 mètres plus haut. Malheureusement les derniers 200 m de l’itinéraire ont été massacrés par de monstrueux engins de débardage.

Le GR 10 n’est plus qu’un énorme bourbier complètement impraticable pour les randonneurs. Nous tentons de contourner l’obstacle par une vieille piste sur la droite, mais celle-ci est interrompue en plein bois vers 1700m, très près de la piste menant à l’étang.

Redescente tranquille dans la superbe hêtraie.