Les sorties “interclubs pédiatriques” ont de plus en plus de succès : en ce 27 mars 2022, nous comptons pas moins de neuf aventuriers sur les rangs : Seb et Oriane, Michel, Mathis et Gennaro, Chloé (pour le GAS), Max et Adrien (pour le CASKE), et votre serviteur (pour Leize Mendi).

La classe intégrale…mais c’est quoi ce croll laissé ouvert ? Toute une éducation à reprendre.

Le départ du P7 d’entrée est un peu plus acrobatique pour les petits qu’à Roussario. J’avoue avoir un peu équipé comme un porc, mais grâce au grand sens pédagogique de Yopie, tout le monde arrive en bas dans un état de santé à peu près satisfaisant, et en autonomie s’il vous plaît. Le passage de fractio sera la prochaine étape.

C’est cool les puits… Vivement un P140.

Après quelques dizaines de mètres de galerie sub-horizontale et un coucou à une chauve-souris, on arrive à mi-hauteur de la salle Lucille, dans le fond de laquelle glougloute la rivière souterraine. Max connaît bien la grotte, il lève le doute sur le flanc à emprunter.

Il faut à présent passer une quinzaine de mètres de main courante, encore une nouveauté pour nos bouts d’choux (chous ? choux ? euh, hibou, caillou, joujou, pou…oui, c’est ça, choux – bref, les nabots), qui intègrent la technique assez rapidement. Seb a eu la bonne idée d’amener des phares de plongée, parfaits pour mettre en valeur le beau volume de cette salle et arracher des “wââââh, c’est beaaauuuu” à nos héritiers respectifs.

Moi de toute façon j’ai pas besoin de lampe, je suis nyctalope.”

La fière colonne poursuit sa promenade dans un joli méandre avec une belle hauteur sous plafond et parsemé de gours. On finit par buter sur une énorme marmite d’eau brune où les petits gavouillent, mais la suite s’annonce de plus en plus humide. Nous retournons donc sur nos pas en quête d’une zone un peu plus sèche pour pique-niquer. Chloé, toute fière de ne pas s’être mouillé les pieds à l’aller, entreprend de contourner la marmite en rampant… et que croyez-vous qu’il dût arriver ?

Réponse 1 : Chloé glisse et choit dans la marmite jusqu’au ventre.

Réponse 2 : Chloé glisse et choit dans la marmite jusqu’au ventre.

Réponse 3 : Chloé glisse et choit dans la marmite jusqu’au ventre.

(Accrochez-vous, je sais, ce n’est pas facile)

Ah ça, pour la gamelle, ils sont jamais en retard.
Heureusement que Max était là, pour apporter un peu de sagesse dans ce groupe de bras cassés.

Reste à attaquer la remontée, et cette fois c’est à la force des bras ! Tout le monde s’en sort bien et peut être fier de sa première remontée aux bloqueurs. Vivement le P140…euh, ah oui mais non, pas là.

Yopie qui se demande si son stock de sucreries survivra à l’assaut des mômes, surmotivés depuis qu’il en a imprudemment révélé l’existence.

Et voilà, that’s all folks !!! Prochaine étape, la Coume. On arrivera bien à en perdre un ou deux cette fois…

Stéphane